Il arrive qu’avec l’âge, certaines personnes perdent en audition. Dans ce cas, l’usage d’un appareil auditif, s’il n’est pas obligatoire, est tout de même préconisé.

Les assistants d’écoute

Depuis Août 2014, les pharmaciens sont également  autorisés à vendre des assistants d’écoute. Si le sujet fait polémique, notamment chez les audioprothésistes, il convient de rappeler que ce type d’appareil ne remplace pas un appareil auditif, mais permet simplement d’aider les personnes souffrant de troubles légers. Cependant, la plupart de ces appareils coûtent cher, et il convient de se faire accompagner, ne serait-ce que pour régler le degré d’usage de la prothèse.

Les personnes souffrant d’un trouble de l’audition plus profond devront bien entendu s’orienter vers du personnel médical compétent pour solutionner leur problème.

L’appareil auditif

Dans ce cas, c’est donc l’appareil auditif qui reste le meilleur choix. Cependant, il arrive que, comme tout appareil, celui-ci cesse de fonctionner. Inutile de s’alarmer, les piles peuvent tout simplement être usées ! Il convient alors de les changer.
Mais contrairement à celles d’une télécommande, les piles pour appareils auditifs sont spécifiques, et ne se trouvent pas facilement au supermarché le plus proche de chez soi. Leur coût est également élevé, mais faute de choix, on fini souvent par les acheter sur place.

Trouver des piles pour son appareil auditif

Pourtant, des sites dédiés comme Piles Batteries proposent des piles pour appareil auditif. En offrant un large choix de marque, internet permet aux personnes âgées ou à leur famille, de sélectionner le produit au meilleur prix, et de faire ainsi des économies.

Plus besoin d’attendre que les piles ne fonctionnent plus, il est possible d’en commander par packs afin de conserver les piles de rechange chez soi.